Retour à la page d’accueil

Les alertes AMBER en action

Au Canada, une alerte AMBER est déclenchée seulement si tout semble indiquer que :

  • un enfant a été enlevé;

  • un enfant court un grave danger;

  • une alerte pourrait aider à retrouver un enfant sain et sauf.

Une alerte AMBER n’est déclenchée que dans les cas où il faut agir rapidement et où la police estime que la situation répond aux critères préétablis. Si une alerte AMBER peut jouer un rôle très important dans la recherche d’un enfant ou d’un suspect, il est important de se rappeler que ce type d’alerte ne convient pas à toutes les circonstances, et que leur efficacité repose sur le fait qu’elles servent uniquement lorsqu’un enfant court un grand danger et que le facteur temps est crucial.

Les services de police du Canada utilisent les alertes AMBER depuis plus de dix ans. Elles auront contribué à la résolution heureuse de nombreux cas d’enfants disparus.

Par exemple :

Une alerte AMBER a été déclenchée suite à la disparition d’une fillette de quatre ans et de sa mère, que l’on croyait séquestrées par le père de la fillette. On savait qu’il y avait des antécédents de violence familiale entre les deux parents, et l’on estimait que la mère et la fille étaient en danger. La police a reçu plus de 40 indices, y compris des bandes de surveillance vidéo du père et de sa fille dans la station-service d’une province voisine. Quelque 48 heures après l’enlèvement, le père est rentré à la maison avec la mère et la fillette, qui semblaient toutes deux en bonne santé. La police ne sait pas exactement ce qui a poussé le père à rentrer, mais on sait que la disparition avait fait les manchettes provinciales, nationales et internationales grâce au dispositif d’alerte AMBER.

L’alerte AMBER au Canada

Au Canada, les dispositifs d’alerte AMBER sont gérés par des instances provinciales. Un comité d’alerte AMBER est en place dans la plupart des provinces, mais seule la police peut déclencher une alerte AMBER.

De janvier 2002 à décembre 2009,1 37 alertes AMBER ont été déclenchées au Canada dans le but de retrouver 43 enfants (23 filles et 20 garçons).

1 Gendarmerie royale du Canada, Compte rendu sur les enfants disparus - 2009 : Services nationaux des enfants disparus, au http://www.rcmp-grc.gc.ca/pubs/omc-ned/an-ra/annrep-rappann-09-fra.htm

Voulez-vous vraiment annuler la collecte d’information? Toute l’information que vous avez fournie jusqu’à maintenant ne sera pas enregistrée.