Retour à la page d’accueil

Signes avant-coureurs d’un risque de fugue

Les enfants fugueurs viennent de tous les milieux (urbain ou rural) et de toutes les classes socioéconomiques. Il est important de reconnaître les signes annonciateurs chez l’enfant et de savoir que l’idée ou le plan naît souvent bien avant la fugue comme telle. En reconnaissant ces signes et en y réagissant de façon appropriée, il est possible d’éviter la fugue d’un enfant.

Si vous remarquez des changements de comportement chez votre enfant, il est important de prendre des mesures sur-le-champ.

Comportements à surveiller

Voici les comportements à surveiller chez votre enfant :

  • Vous remarquez un changement par rapport à l’humeur ou le comportement habituels de votre enfant (il semble déprimé, angoissé, irritable, il s’isole de sa famille ou de ses amis, etc.).

  • Les comportements rebelles ou imprudents et les manquements aux règlements (rentrer tard à la maison ou ne pas rentrer du tout, consommer de l’alcool, se battre, mentir, voler, etc.) se multiplient.

  • Votre enfant menace de faire une fugue ou en parle.

  • Votre enfant passe beaucoup trop de temps sur Internet, ce qui nuit à d’autres sphères et responsabilités de sa vie.

  • Votre enfant reçoit des cadeaux ou des articles chers dont vous ne connaissez pas la provenance.

  • Votre enfant crée des liens avec une personne ne faisant pas partie de son réseau social habituel, et vous remarquez chez lui un changement de comportement (l’enfant est plus rebelle, il argumente plus souvent, il manifeste du dédain, etc.).

  • Vous soupçonnez votre fille d’être active sexuellement et à risque de devenir enceinte, ou vous pensez qu’elle peut être enceinte.

  • Votre enfant éprouve des difficultés à l’école : il sèche des cours, il ne fait pas ses travaux scolaires, ses notes baissent soudainement, il est suspendu de l’école ou sur le point de l’être.

  • Votre enfant modifie son apparence de façon radicale, en plus de présenter l’un des changements ci-dessus.

  • Votre enfant est devenu membre d’un gang de rue ou possède des articles suggérant l’appartenance à un gang.

  • Vous remarquez des indices d’un comportement autodestructeur (mutilation, toxicomanie, promiscuité, etc.).

  • Votre enfant commence à épargner de l’argent ou à garder ses articles personnels dans un sac ou un sac à dos.

Voulez-vous vraiment annuler la collecte d’information? Toute l’information que vous avez fournie jusqu’à maintenant ne sera pas enregistrée.