Retour à la page d’accueil

La recherche de votre enfant

Si vous avez des raisons de croire que votre enfant a disparu, vous devez agir sur-le-champ. Les prochaines sections vous indiquent la marche à suivre, étape par étape. Chaque situation est unique et l’approche à privilégier dépendra de divers facteurs : ce que vous savez de votre enfant, sur le déroulement de votre dernière rencontre ou sur toute situation vous laissant craindre que votre enfant ne soit victime de malveillance. Quand quelque chose d’inhabituel se produit, on s’en aperçoit immédiatement ou après un certain temps. Dans un cas comme dans l’autre, agissez dès que vous constatez la disparition de votre enfant.

Vous connaissez bien votre enfant – sa façon de penser, ses habitudes et son comportement. L’instinct parental sera votre allié et parfois même votre seul point de repère. Examinez toutes les possibilités et agissez en conséquence. Certains enfants ont l’habitude d’ignorer le couvre-feu ou de faire l’école buissonnière alors que d’autres n’agissent jamais ainsi. Si que quelque chose cloche, vous en êtes convaincu…vous devez en aviser les policiers sans attendre et insister sur le sérieux de la situation. Vous devrez peut-être faire preuve de ténacité (selon l’âge de l’enfant) auprès des forces policières et des médias avant qu’ils ne saisissent l’urgence d’agir dans ce cas précis. Sans information aucune, ignorant où et avec qui se trouve votre enfant, la police n’aura que vous et votre connaissance approfondie de votre enfant pour décider de l’action à prendre.

Si vous croyez que votre enfant est peut-être en fugue, voyez les différentes approches présentées sous la rubrique Fugue.

Voulez-vous vraiment annuler la collecte d’information? Toute l’information que vous avez fournie jusqu’à maintenant ne sera pas enregistrée.